JDF - Poème 2002

 

L’Amour au Féminin

 

La Femme ne pouvait cacher ses sentiments,
L’Amour occupait pour elle une place depuis longtemps,
Les hommes, elle a eu le temps, heureusement,
d’en connaître certains tendrement puis passionnément.

Mais la Femme qu’elle est devenue, a cherché sa voie,
Avec eux, elle n’avait malheureusement pas tout  connu,
Elle a commencé à se rendre compte que l’Amour était le plus souvent méconnu.

Le plaisir charnel prenait le dessus, sans aucune retenue,
La femme a donné sans avoir beaucoup reçu, elle n’a pas atteint sont but.

Elle ne comprend pas cette solitude, la plus terrible, la solitude morale,
Il n’y a pas de justice malgré tant de sollicitude, autour d’elle,
Elle prend de plus en plus conscience du mal.

Ce mal se nomme insatisfaction, plus même frustration,
Elle rêve alors à l’Amour vrai, à celui qu’elle ne partagera jamais.

Elle voit et sent la déchirure dans son cœur, elle croit alors découvrir son âme sœur.

Cet Amour apparaît sous les traits d’une Femme au masculin, 
à moins qu’il ne s’agisse d’un homme au Féminin.

Elle a d’abord eu honte de ses sentiments,
Mais elle a connu la douceur, loin des tourments.

En même temps, elle a découvert l’extase,
Elle a trouvé une personne de qualité, qui la respecte,
Elle est devenue Femme-Pureté,
Elle est aimée pour elle et on s’adresse à elle avec un l’autre langage.

Maintenant elle a compris ses erreurs passées.
Elle sait que ses filles ne se jetteront pas à corps perdu, victimes de leurs tendres sentiments d’ingénues, elles devront prendre le temps sans se tromper.

Miroye Kizamie, 8 mars 2002.

Poème lu lors d'un l'inauguration de l'exposition "Femmes d'ici et de là-bas" de Floreffe à Sambreville - Belgique

 

Précédente Remonter



Sedo - Buy and Sell Domain Names and Websites project info: journee-de-la-femme.com Statistics for project journee-de-la-femme.com etracker® web controlling instead of log file analysis